Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE)
UMR 5263


Accueil > Actualités > Annuaire

Maître de Conférences

Julie Lemarié

Structure(s) de rattachement :
Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE)

Fonction

Mes recherches portent sur les déterminants du traitement cognitif des textes. Je m'intéresse particulièrement à l'influence des signaux visuels sur la lecture et la compréhension de texte. Les signaux visuels sont des segments visuellement contrastés du texte comme les titres, les intertitres, les énumérations, les paragraphes, etc.
L'organisation typographique et dispositionnelle rendue visible par les signaux visuels trouve sa source dans : les contraintes matérielles imposées par le support écrit, les choix esthétiques de l'auteur, sa volonté de faciliter (ou entraver, dans certains cas) le travail cognitif du lecteur, ses intentions signifiantes et les processus cognitifs qu'il a mis en oeuvre lors de l'épisode de production du texte.

Un modèle central dans mes travaux est le Modèle d'Architecture(s) Textuelle(s) (Luc & Virbel, 2001 ; Pascual, 1991 ; Virbel, 1985, 1989). Ce modèle, aux fondements logico-linguistiques, a pour hypothèse centrale que certaines propriétés typo-dispositionnelles des textes, les marques de MFM, sont signifiantes car elles proviennent de la réduction de métaphrases qui expriment des actes textuels voulus par l'auteur (par exemple, créer une section, intituler une section, énumérer, insister sur, etc.). Par exemple, le titre de section "Problèmes d'énergie" est le résultat d'une opération de réduction de la métaphrase "L'auteur indique au lecteur que la section suivante traite des problèmes d'énergie". La réduction de la métaphrase laisse des traces typo-dispositionnelles dans le texte.

Ce modèle constitue, selon moi, un outil précieux lorsqu'on souhaite étudier les influences ascendantes dans le traitement cognitif des textes. Il me paraît, en effet, que les travaux en psychologie cognitive ayant porté sur les facteurs liés au texte ont parfois négligé un travail de description et de caractérisation des éléments étudiés.
Par exemple, une méta-analyse récente que j'ai réalisée sur une cinquantaine d'expériences ayant examiné l'effet des titres sur la compréhension de texte a révélé que la littérature s'est limitée à l'étude de titres remplissant une fonction thématique (i.e. indiquer à propos de quoi est le texte ou la section de texte), alors qu'un examen rapide des titres rencontrés dans des textes écologiques variés montre que les titres peuvent également indiquer la fonction ("Rapport de stage", "Introduction"...) ou accrocher le lecteur ("Ce qu'Isabelle Adjani n'a jamais osé dire ..."). De plus, faute de description fine, les titres étudiés se distinguent sur différents paramètres pourtant susceptibles d'exercer un effet sur le plan cognitif. Par exemple, certains titres étudiés sont très éloquents ("Les gens vont dans les villes pour trouver du travail"), et d'autres beaucoup moins ("Les pandas"). Certains sont repris littéralement dans le texte, d'autres non.

Actuellement, je mets au point des expérimentations visant à tester l'effet de certains paramètres des titres, paramètres issus d'analyses théoriques réalisées avec Robert Lorch, Hélène Eyrolle et Jacques Virbel sur l'effet des signaux visuels (cf. publi).

Mon intérêt actuel pour les titres trouve bien sa place dans des recherches qu'Hélène Eyrolle et moi menons en collaboration avec Jacques Virbel et Jean-Luc Soubie de l'IRIT. Cette collaboration vise à évaluer si le concept de concernance issu de la logique de la référence et de la pertinence de Goodman permet d'éclairer les nouvelles pratiques de traitement de l'information liées à l'émergence du Web 2.0. Si le Web 1.0 est essentiellement envisagé comme un moyen pour accéder à un gisement d'informations dans lequel l'utilisateur va puiser en fonction de ses besoins, le Web 2.0 est plutôt conçu comme un ensemble de services et d'outils mis à disposition des utilisateurs afin que ces derniers deviennent de réels acteurs dans leurs usages de l'information. Les internautes ne sont plus considérés comme des utilisateurs isolés ayant des besoins d'informations mais comme des membres de différents réseaux sociaux dans lesquels ils vont partager, échanger, voire co-produire de l'information Les conséquences majeures de ces évolutions sont des rapports modifiés à la production, la description, la recherche et la consultation de ressources documentaires.

Corps

UTM

Thèmes de recherche

Articles dans des revues indexées

1.  Lemarié, J., Eyrolle, H., & Cellier, J.-M. (2006). Visual signals in text comprehension: how to restore them when oralizing a text via a speech synthesis? Computers in Human Behavior, 22, 1096-1115.

2.   Lemarié, J., Eyrolle, H., & Cellier, J.-M. (sous presse). The segmented presentation of visually structured texts: effects on text comprehension. Computers in Human Behavior.

3.  Eyrolle, H., Virbel, J., & Lemarié, J. (2008). Effects of incomplete correspondence between document titles and their text on users' representations: A cognitive and linguistic analysis based on 25 technical documents. Applied Ergonomics, 39, 241-246.

4. Lemarié, J., Lorch, R. F., Eyrolle, H., & Virbel, J. (2008). SARA: A Text-Based and Reader-Based Theory of Text Signaling. Educational Psychologist, 43(1), 1-23.

Articles dans des revues nationales à comité de lecture

5.   Maurel, F., Lemarié, J., Vigouroux, N., Virbel, J., Mojahid, M., & Nespoulous J.-L. (2004). De l'adaptation de la présentation oralisée des textes aux difficultés perceptives et mnésiques du langage. Parole, numéro spécial Handicap langagier et recherches cognitives : apports mutuels, n°29/30, pp. 153-188.

Chapitre d'ouvrage

5. Terrier, P., Diehl, V., Lemarié, J. (2007). The effects of  interacting with the device and text structure on mental  representations derived from the procedure. In D. Alamargot, P.  Terrier, & J.-M. Cellier (Eds.), Written documents in the workplace (Vol. 21, pp. 177-191). Amsterdam: Elsevier.

Communications publiées dans des actes de congrès

6.  Lemarié, J., Eyrolle, H., & Cellier J.-M. (2004). Comprehension and memorization of an oralized text: the role of the page layout properties (Poster). Actes de la conférence internationale Architectures and Mechanisms for Language Processing (AMLaP 2004), Aix-en-Provence (France), 16-18 septembre 2004, pp. 42

7.  Maurel, F., Lemarié, J., & Vigouroux, N. (2003a), Évaluation cognitive d'une représentation du texte pour sa présentation multimodale. Actes de la Conférence Internationale du Document Electronique (CIDE 2003), Caen (France), 24-26 Novembre 2003, pp. 25-41.

8.   Maurel, F., Lemarié, J., & Vigouroux, N. (2003b). Oralisation de structures visuelles : de la lexico-syntaxe à la prosodie (Poster). Actes du colloque national Interface Prosodique (IP2003), Nantes (France), 27-29 mars 2003, pp. 137-142.

9.  Maurel, F., Vigouroux, N., Virbel, J., Nespoulous, J.-L., Mojahid, M., Lemarié, J., & Aouladomar, F. (2005). Stratégies d'oralisation et évaluation psycholinguistique. Actes du colloque de bilan du programme interdisciplinaire « Société de l'Information », Lyon, 19-21 mai 2005, p. 291-293.

Communications orales dans des congrès internationaux sans actes

10.  Lemarié, J., Eyrolle, H., & Cellier J.-M. (2004). Compréhension et mémorisation d'un texte transposé automatiquement à l'oral - le rôle de la typo-disposition. Conférence internationale Regards croisés sur l'unité texte, Chypre, 18-20 mars 2004.

11.  Maurel, F., Lemarié, J., & Vigouroux, N. (2002). De l'influence de la variabilité des textes sur leur transposition automatique à l'oral. 5ème Colloque International sur le document électronique, Hammamet (Tunisie), 20-23 octobre 2002.

12.  Lorch, R.F., Jr., & Lemarié, J. (2007). Three information functions of headings.  Annual Meeting of the Psychonomic Society, Long Beach, California, 15-18 Novembre 2007

Communications affichées

13. Lemarié, J., Eyrolle, H., & Cellier J.-M. (2006). Preserving the text visual structures in the Rapid Serial Visual Presentation: effects on text processing. 16th Annual Meeting of the Society for Text and Discourse (STD06), Minneapolis (USA), 13-15 juillet 2006.

14. Lemarié, J., Eyrolle, H., & Cellier J.-M. (2006). Processing text visual properties: an example of non-independance between memory and text comprehension. Memory and Text Comprehension Meeting, Montpellier (France), 7-8 septembre 2006.

15. Lemarié, J., Eyrolle, H., & Cellier J.-M. (2006). Processing text visual properties: do readers distinguish between constraints due to the layout and cues of authorial intentions? 16th Annual Meeting of the Society for Text and Discourse (STD06), Minneapolis (USA), 13-15 juillet 2006.

Communications orales invitées

16.  Lemarié, J. (2003). La démarche expérimentale : exemple de conception d'un protocole. Séminaire de DEA Sciences du langage « Handicap et Sciences du langage », IRIT, Toulouse, 20 mars 2003.

17.  Lemarié, J. (2006). Le traitement cognitif des propriétés visuelles des textes : distinguer les contraintes liées au support matériel des traces d'intentions auteuriales. Séminaire du laboratoire ERSS, Toulouse, 18 mai 2006.

18.  Lemarié, J., Eyrolle, H. & Cellier, J-M. (2004). Compréhension et mémorisation d'un texte transposé à l'oral : le rôle de la typo-disposition. Séminaire du laboratoire Jacques Lordat, Toulouse, 14 mai 2004.

19.  Lemarié, J., & Lorch, R. F. (2007). A Theory of Text Signaling. Séminaire du Department of Psychology, University of Kentucky, Lexington, 23 février 2007.

20.  Lemarié, J., Vigouroux, N., & Maurel, F. (2002). L'étude de la transmodalité pour l'étude de la multimodalité. Groupe de travail Multimodalité, GDR I3, Nancy, 6 décembre 2002.

21.  Maurel, F., Lemarié, J., Virbel, J., & Josseau, A. (2003). La transmodalité ou comment faire le passage du visuel à l'écrit, du texte à l'oral, conférence-débat pour la dernière séquence du cycle « Recherches et Handicaps : implications mutuelles », Fondation Bemberg, Toulouse, 13 décembre 2003.

Activités / CV

Activités pédagogiques Enseignements dispensés

Je dispense des TD dans les niveaux L1, L2 en psychologie cognitive.

Le cours de 1ère année (PY001Y) vise à présenter aux étudiants les concepts fondamentaux de la psychologie cognitive à travers l'étude d'une conduite particulière, le témoignage oculaire. Cette conduite fait intervenir différentes activités cognitives comme la perception, la mémoire mais également le raisonnement et la prise de décision. Le cours insiste sur le fait que ces activités cognitives peuvent subir des biais systématiques notamment sous l'effet des connaissances et des attentes activées par le contexte dans lequel a lieu tout traitement de l'information.

Le cours de deuxième année (PY009Y) constitue une introduction à des modèles et des théories de la perception, de la mémoire et de la compréhension. Le contenu des TD comprend la présentation de points théoriques et des arguments expérimentaux qui les étayent. De plus, certains aspects sont appuyés grâce à des expérimentations que les étudiants doivent réaliser mais aussi grâce à des illustrations tirées du versant appliqué de la psychologie cognitive. En endossant le rôle d'expérimentateur ou de sujet, les étudiants peuvent également être sensibilisés à des aspects méthodologiques abordés dans une autre unité d'enseignement. Des propriétés clés du système de traitement de l'information humain sont abordées de façon transversale comme par exemple l'aspect actif et imbriqué des traitements.

Je fais également une intervention de 6h aux étudiants du Master Pro ECIL sur le thème "Production, compréhension et Usages des écrits techniques". L'objectif de cette intervention est de favoriser l'acquisition de connaissances théoriques afférentes au fonctionnement des écrits techniques. Ces jalons théoriques permettront aux futurs ergonomes d'orienter leur démarche d'intervention. Le cours constitué de trois volets :

-  l'exploration préalable par les étudiants du domaine de la rédaction technique à travers divers outils. Cette première phase inductive vise à ce que les étudiants construisent les premiers repères indispensables à prendre en compte dans une démarche ergonomique ayant pour objet les documents techniques.

-  la présentation d'éléments d'information de nature diverse pour répondre à la question suivante « comment améliorer le fonctionnement des écrits techniques ? » : définition des écrits techniques ; un constat de départ : dysfonctionnement des écrits techniques ; schéma général des acteurs et processus impliqués ; modèles théoriques (modèles de production et de traitement des écrits techniques) et données empiriques ; pistes pour la conception d'écrits techniques efficaces.

-  Exercice d'évaluation ergonomique de deux consignes de sécurité par les étudiants.


Formation initiale des futurs enseignants-chercheurs

Depuis 2006, je suis membre d'une cellule de réflexion visant l'amélioration du plan de formation proposé aux moniteurs par le CIES Midi-Pyrénées. Cet organisme est chargé de former les doctorants moniteurs aux fonctions d'enseignant-chercheur.
Suite au constat dressé selon lequel le plan de formation n'est pas en adéquation avec les besoins des moniteurs, Emilie Vayre et moi avons réalisé une analyse du plan de formation actuel du CIES sur la base de différents indicateurs (évaluations subjectives par les moniteurs des stages et plus globalement du plan de formation, propositions de stages formulées par les moniteurs, répartition des moniteurs d'une promotion donnée sur l'ensemble des stages, conforntation du plan de formation avec les réalités identifiées de métier d'enseignant-chercheur). Cette analyse a abouti aux actions suivantes :
- suppression d'anciens stages jugés inadéquats ;
- création de nouveaux stages axés sur le métier d'enseignant chercheur :  Qu'est-ce qu'apprendre ? ; Comment construire un cours ? ; Comment gérer un groupe d'étudiants ? ; Introduction à la psychologie sociale : un éclairage pour la pratique de l'enseignant ; Accompagnement des pratiques pédagogiques ; Introduction à la dynamique des groupes ; Initiation à l'apprentissage par projet.

A la demande du CIES, je poursuis l'action engagée en tant qu'ancienne monitrice. Actuellement, Emilie Vayre et moi organisons une journée de travail sur l'enseignement à l'université à l'intention des moniteurs du CIES Midi-Pyrénées. Nous menons également deux enquêtes : la première porte sur les représentations que les étudiants ont de l'enseignement dans le supérieur et la seconde traite des expériences pédagogiques vécues par les enseignants en début de carrière afin d'identifier leurs besoins de formation.

Dans le cadre de cette activité et sur invitation du CIES Midi-Pyrénées, nous avons participé au colloque national des CIES qui s'est tenu à Lyon les 29, 30 et 31 mai 2007.
Nous avons également soumis un article de synthèse de notre action au CIES au colloque "Questions de pédagogie dans l'enseignement supérieur".


Actions "Grand Public"

J'ai représenté les métiers du CNRS lors du salon Info Sup 2007 (24-27 janvier 2007). Avec des collègues, nous avons présenté aux jeunes visiteurs du salon les métiers de la recherche qu'il est possible d'exercer au sein du CNRS ainsi que les parcours permettant d'y aboutir.

"Objectif Sciences" - avec Andréa Soubelet et Stéphanie Stankovic, nous encadrons trois lycéen(ne)s sur un mini-projet de recherche. Nous les initions à la recherche en psychologie cognitive en leur faisant étudier les déterminants psychologiques d'un phénomène "mystérieux" : l'existence de faux souvenirs dans notre mémoire. Ceci se déroule dans le cadre d'un atelier du CNRS "Objectif Sciences" animé par Stéphane Blat, enseignant au Lycée Toulouse-Lautrec.

Publications extraites de HAL


PERMANENCE sur les cursus et les débouchés professionnels en psychologie cognitive et ergonomie - Tous les JEUDI de 13h à 14h en P055 à l'UFR :
J'accueille  les étudiant(e)s qui cherchent des informations sur les cursus et les métiers en psychologie cognitive et ergonomie et qui souhaitent élaborer ou préciser un projet professionnel.

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page