Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE)
UMR 5263


Accueil > Archives > Archives - Agenda

Des mots aux sens multiples. Théories et données expérimentales, état des lieux et cas particulier des verbes modaux français devoir et pouvoir

le 9 novembre 2017
14 h

Cécile Barbet, Université de Genève - Séminaire CLLE ERSS

La multiplicité de sens est omniprésente dans les langues, la plupart des mots peuvent ainsi recevoir différentes interprétations selon le contexte dans lequel ils sont employés. Dans une première partie, seront présentées les principales théories linguistiques pour rendre compte du traitement en compréhension des items plurivoques, ainsi que les données psycholinguistiques à l’appui de ces théories. Il s’agira notamment d’essayer d’opérationnaliser la différence théorique entre homonymie, polysémie et sous-spécification afin de comprendre le traitement online des items plurivoques.
Dans une seconde partie, je présenterai une expérience d’eye tracking en lecture réalisée afin d’apporter des éléments de réponse à la question de la représentation en mémoire des verbes modaux devoir et pouvoir. Ces verbes ont en effet plusieurs sens, notamment des sens dit radicaux ou déontiques (par ex. « Tu peux sortir ce soir jusque 11h. », permission ; ou « Tu dois être rentré avant 11h. », obligation) et des sens dit épistémiques (par ex. « Il peut avoir manqué le train. », possibilité ; « Il doit avoir manqué le train. », probabilité). La nature – homonymique, polysémique ou monosémique/sous-spécifiée – des modaux français est testée grâce à la manipulation du sens radical ou épistémique du verbe modal et du caractère neutre ou favorable au sens du contexte précédant le verbe.

Lieu(x) :
Salle D30

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page