Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE)
UMR 5263


Accueil > Agenda

Paul Passy, l'Alphabet Phonétique International et la raison orthographique

le 15 février 2018
14h-16h

Jacques Durand, CLLE-ERSS - Séminaire CLLE-ERSS

L’alphabet phonétique international (API) est indiscutablement le système de transcription phonétique et phonologique le plus utilisé au monde. Il est présent dans des milliers de publications dont de nombreux dictionnaires usuels aussi bien que sur internet où il est, par exemple, utilisé sur Wikipedia pour noter la prononciation de noms propres associé à des programmes de synthèse de la parole. Il a été lancé en 1888 par l’Association Phonétique Internationale (AF ci-après) et possédait déjà un grand nombre de caractéristiques qui ont fait son succès ultérieur. Le Français Paul Passy a joué un rôle moteur dans la constitution de l’API, sa vulgarisation et son utilisation pour décrire la langue française. Pourtant, ce système de transcription a peiné à s’imposer en France. Ni Maurice Grammont, ni Martinet, ni François Dell, pour citer trois grands noms de la linguistique française au XXe siècle, ne l’adoptent.dans leurs oeuvres majeures. La question se pose donc de savoir pourquoi, alors que l’API émerge en France et trouve en Passy un avocat brillant, elle rencontre tant de résistance dans ce terreau original. Pour répondre à cette question, il est nécessaire de revenir sur la fondation de l’AF et la création de l’API et d’examiner en plus de détail le parcours de Passy. Nous constaterons que la formation de Passy, sa personnalité et ses engagements socio-politiques, religieux et pédagogiques ont à la fois favorisé et freiné l’expansion de l’API. Le rapport à la graphie, dont nous parlerons à maintes reprises, est au coeur de cette réflexion et éclaire une partie au moins des résistances à l’API en France.


Lieu(x) :
Salle E412

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page