Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE)
UMR 5263


Accueil > Archives > Archives - Agenda

Le modèle Self-centeredness/Selflessness et ses conséquences pour le bonheur: résultats corrélationnels et expérimentaux

le 15 septembre 2017
14h

Michaël Dambrun - Université Clermont Auvergne (UCA) - Séminaire CLLE-LTC

Le "Self-centeredness/Selflessness Happiness Model" (SSHM; Dambrun & Ricard, 2011) propose l'existence de deux fonctionnements psychologiques (i.e. "self-centeredness" et "selflessness") qui renvoient à une expérience de soi et du monde sensiblement distinctes.
Au niveau théorique, les processus psychologiques impliqués dans ces deux fonctionnements ainsi que les différentes variables qui les régulent seront présentés. Les conséquences de ces deux fonctionnements en termes de bien-être seront également décrites.
Ensuite, les principaux résultats corrélationnels et expérimentaux que nous avons collectés depuis la publication de ce modèle seront exposés.
Les résultats corrélationnels supportent l'hypothèse centrale du SSHM selon laquelle "self-centeredness" est reliée positivement au bonheur fluctuant, alors que "selflessness" est reliée positivement au bonheur authentique et durable à travers des processus psychologiques distincts.
Les résultats expérimentaux basés sur un paradigme de méditation de la pleine conscience confirment l'hypothèse de départ selon laquelle le bonheur augmente avec la dissolution du soi. Ils invitent également à considérer "self-centeredness" et "selflessness" comme des états de conscience distincts associés à une phénoménologie du soi, du temps et de l'espace particulière.


Lieu(x) :
Amphi F417

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page