Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE)
UMR 5263


Accueil > Archives > Archives - Agenda

Plurilinguisme et écriture : travaux avec des étudiants de FLE en atelier

le 24 novembre 2016
14 h - 16 h

Chantal Dompmartin (Université de Toulouse & LIDILEM Université Grenoble-Alpes) - séminaire ERSS

Mes recherches actuelles se sont focalisées sur l’expérimentation continue d’un dispositif d’atelier d’écriture créative en FLE avec des étudiants adultes plurilingues. Ces travaux trouvent en partie leur ancrage dans le cadre épistémologique de la didactique du plurilinguisme (Billiez, 1998 ; Coste, 2010), où les compétences linguistiques sont envisagées comme « dynamiques, avec des flux et des reflux, et qui peuvent se construire, se développer par l’action éducative aussi, en prenant appui sur l’ensemble des ressources d’un sujet et en travaillant les stratégies de passage d’une langue à l’autre, d’une compétence à une autre » (Billiez, 2015, p. 268).

Dans cette optique, le dispositif d’atelier prévoit entre autres des cheminements d’écriture à partir de textes d’écrivain.e.s. plurilingues, qui ont thématisé l’expérience du déplacement linguistique. Les propositions visent à ce que l’éxpérience de l’étudiant puisse être invitée en résonnance, mise en mots, en textes et en circulation. Il s’agit d’étayer sa construction comme sujet plurilingue (Kramsch, 2009), capable de mobiliser ses ressources judicieusement et subtilement en fonction de la situation de communication. L’hypothèse est que le détour par l’écriture créative, narrative et personnelle, sur des thématiques qui convoquent la réflexion métalinguistique et dans un cadre qui autorise et encourage diverses alternances et combinaisons (de code, de styles, de normes), pourrait donner un second souffle au développement d’une compétence scripturale globale.

Le corpus est constitué des textes produits chaque année depuis 2008 sur un semestre par une quinzaine d’étudiants, avec dans certains cas leurs différentes versions avant la version finale, ainsi que d’un recueil ethnographique d’interactions en classe. L’analyse en chantier permet déjà de relever des traces de changements divers, d’une part dans la construction de la compétence symbolique ou sécurisation dans l’écriture en français et d’autre part dans l’amélioration des textes au plan linguistique et stylistique.

Ref. bibliographiques :

Billiez, J. (coord.) (1998). De la didactique des langues à la didactique du plurilinguisme - Hommage à Louise Dabène. Grenoble : CDL-LIDILEM.

Billiez, J. (2015). Postface. In Simon D.-L., Dompmartin-Normand C. , Galligani S., Maire-Sandoz M.-O. : Accueillir l’enfant et ses langues : rencontres pluridisciplinaires sur le terrain de l’école, Paris : Riveneuve.

Coste, D. (2010). Diversité des plurilinguismes et formes de l’éducation plurilingue et interculturelle. Les Cahiers de l'Acedle, Notions en questions en didactique des langues – Les plurilinguismes, 7/1, p.141-165.

Dompmartin-Normand C. (sous presse). Un atelier d’écriture expérientielle en FLE comme parcours de sécurisation entre l’ici et l’ailleurs linguistique et culturel. In M.-F. Narcy-Combes & C. Joeffrion (Dir.), Contributions au développement de perspectives plurilingues en éducation et formation, Rennes : PUR

Kramsch, C. (2009). The multilingual subject: What foreign language learners say about their experience and why it matters. Oxford: Oxford University Press.



Lieu(x) :
Salle RU 119 - Bâtiment 1
Ancien restaurant universitaire (1er étage), en direction du Château

 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page