Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE)
UMR 5263


Accueil > Thèses et HDR > Equipe ERSS

Thèse Luce Lefeuvre

5 septembre 2017 à 14h - Salle D29 (Maison de la recherche)

Titre : Analyse des Marqueurs de Relations Conceptuelles en Corpus Spécialisé : Recensement, Évaluation et Caractérisation en Fonction du Domaine et du Genre Textuel

Jury de thèse
Maria Teresa Cabré, Professeure Émérite, Université Pompeu Fabra, Barcelone
Agata Jackiewicz, Professeure des Universités, Université Paul Valéry, Montpellier 3
Jean-Luc Minel, Professeur des Universités, Université Paris Nanterre

Directrice : Anne Condamines, Directrice de recherche, CNRS, CLLE Toulouse
Co-directrice : Josette Rebeyrolle, Maître de Conférences, Université Toulouse - Jean Jaurès

Résumé
Dans cette thèse, nous menons une réflexion sur la variation du fonctionnement des marqueurs de relation en corpus spécialisé. Les marqueurs de relation sont définis comme des éléments lexicaux, syntaxiques ou dispositionnels qui permettent, de manière quasi-systématique, de mettre au jour une relation sémantique ou lexicale entre deux éléments lexicaux. Dans le cadre du projet ANR CRISTAL (Contextes RIches en connaissanceS pour la TrAduction terminoLogique), nous nous interrogeons sur la stabilité des marqueurs de relation dans des corpus variant du point de vue du domaine et du genre textuel. Nous faisons l'hypothèse que les caractéristiques extra-linguistiques liées au domaine et au genre textuel peuvent expliquer certains phénomènes de variation.
Pour mener à bien notre étude, nous avons constitué la liste des marqueurs des relations d'hyperonymie, de méronymie, et de cause, en français, et avons analysé de manière systématique le fonctionnement de chacune des occurrences de ces marqueurs dans un corpus traitant de deux domaines (volcanologie et cancer du sein) et relevant de deux genres textuels (scientifique et vulgarisé). L'analyse à grande échelle que nous avons menée nous a permis de mesurer la précision de chacun des marqueurs, c'est-à-dire sa capacité à indiquer la relation attendue, et d'interroger sa "portabilité", c'est-à-dire ses conditions de réutilisation.


 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page